#Jenaipasportéplainte à Quais du Polar avec la Librairie Un petit noir

Super nouvelle ! Invitée à Quais du Polar par Jean-Pierre Barel de la librairie Un Petit Noir, je vais côtoyer les cadors et les cadorettes du polar pendant les trois jours du festival ! N’hésitez pas à passer me voir…

31 mars • 1er et 2 avril 2017

Marie-Hélène Branciard en dédicace sur le stand de  la Librairie Un petit noir

Marie-Hélène Branciard à Quais du Polar 2017 - Photo Catherine Vermorel« Quais du Polar investit l’Hôtel de Ville et accueille dans l’Atrium des bouquinistes, un disquaire, un espace DVD et des librairies spécialisées, qui proposent une sélection de polars pointue, rare et inédite. Si vous êtes à la recherche de « la » pépite, ce lieu est fait pour vous ! L’Hôtel de Ville accueille également l’arrivée de l’enquête dans la ville, des conférences et de nombreuses animations ainsi qu’un atelier de sérigraphie pour toute la famille avec PapyArt et Unique en Série. »

Voici les créneaux horaires où vous pourrez me retrouver sur le stand de la  Librairie Café Un petit noir :

• Vendredi 31 mars 2017 de 14H à 16H30
• Samedi 1er avril 2017 de 10H30 à 13H
• Dimanche 2 avril 2017 de 16H30 à 19H

Photo : Catherine Vermorel.

#Jenaipasportéplainte – Marie-Hélène Branciard – Préface de Marie Van Moere – 2016 – éditions du Poutan

Article à propos de Marie-hélène Branciard - Quais du Polar - Librairie Un Petit Noir

• • •

Quais du Polar 2017

Les thématiques

« Évènement majeur sur la mappemonde du noir, l’édition 2017 du festival Quais du Polar se déclinera en un thème principal, « L’Europe d’Est en Ouest », puis en plusieurs autres thématiques. À travers ce premier focus, Quais du polar explorera ainsi cette année des territoires inédits ou encore méconnus du polar : l’Allemagne, mais aussi plus à l’est la Roumanie, l’Ukraine, l’Estonie, la Pologne ou la Serbie. De nouveaux espaces singuliers et souvent très sombres proposés à la curiosité des lecteurs.
La notion de « genre » sera développée : les genres littéraires bien sûr, avec la présence d’auteurs de polar et d’écrivains venus d’autres horizons littéraires. Mais aussi la question des genres féminin et masculin et de la place qu’ils occupent dans le polar où le rôle de la femme – auteure, personnage ou lectrice – a fort heureusement beaucoup évolué depuis ses débuts. À se demander si les femmes ne se seraient pas aujourd’hui emparées du pouvoir dans le polar… » Lire la suite sur quaisdupolar.com

Publié le 3 mars 2017